samedi 4 février 2012

Équilibre des tableaux, d’après Henri Bouasse

Dans son livre Cours de mécanique rationnelle et expérimentale édité par la Librairie Delagrave en 1910, Henri Bouasse traite le problème de l’équilibre des tableaux suspendus et inclinés de telle façon que le visiteur puisse les voir sous une « incidence approximativement normale ».
Sa méthode m’ayant paru particulièrement originale et intéressante j’ai choisi de la développer et de l’illustrer avec PStricks.
Un exemple avec une gravure représentant Galilée : "E pur si muove", son inclinaison et son fil de suspension.

Trajectoires de G
En maintenant le bord inférieur du cadre appuyé sur le mur et le fil de suspension tendu on fait glisser le bord inférieur du cadre sur le mur jusqu’à rendre le tableau horizontal, c’est l’inclinaison maximale, on trace les différentes trajectoires possibles pour G en faisant varier les différents paramètres.
 Cas où le tableau a tendance à se mettre vertical.
 Cas où le tableau a tendance à se retourner.
 Les fichiers : http://manuel.luque.perso.neuf.fr/tableau/tableau_bouasse.tex
                       http://manuel.luque.perso.neuf.fr/tableau/tableau_bouasse.pdf
                      http://manuel.luque.perso.neuf.fr/tableau/visiteur.eps
Note : cette version comporte certainement des erreurs soit de saisie au clavier soit de raisonnement, si vous en relevez soyez aimable de me les communiquer. Merci par avance.
Dernière correction : 5 février 2012 à 12h.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire